La métaphore

n.f. La métaphore vient du mot latin, metaphora, qui signifie « transport ».

Définition de la métaphore

Une métaphore est une figure de style qui consiste à établir une ressemblance entre deux mots ou groupes de mots, objets ou idées, en utilisant un mot à la place d’un autre.

Les différents types de métaphores

Il existe plusieurs sortes de métaphores, au rang desquelles figurent :

  • la métaphore morte : dans l’énoncé, l’effet d’image, de poésie ou de sentiments sont quasi inexistants. La métaphore s’est lexicalisée et ne joue plus un rôle actif, au point que le sens de l’énoncé découle d’un mot polysémique.
  • la métaphore vive : l’énoncé renvoie clairement une image. Les mots utilisés comme image ne revêtent pas pour autant un caractère polysémique, mais produisent plutôt une connotation ambigüe.

La métaphore en exemples

Métaphores mortes

– courir un grand danger
– recueillir l’opinion du public

Métaphores vives

– avoir des cheveux d’anges
– avoir la gueule de bois

Citations

Il faut dompter la vie par la douceur.
[Jules Renard]