Le calembour

Le calembour est une figure de mots construite sur l’homophonie (mots dont la sonorité est identique) ou la paronymie (mots dont la sonorité ou l’écriture est similaire). Pour Francis Dard, « le calembour représente l’unique point de jonction entre un imbécile et un génie ». Victor Hugo donne également une définition sous allure de métaphore : « le […]

Lire la suite

Le palindrome

n. m. En grec, palin signifie « en arrière » et dromos signifie « course ». Le palindrome décrit un énoncé dont l’ordre des lettres reste inchangé quelque soit le sens de lecture (gauche vers droite, droite vers gauche). Le palindrome appartient aux figures de mots ayant une dimension ludique. Représentation : infini <- A -> infini Mots palindromiques […]

Lire la suite

virelangue

n.f. En anglais : tongue-twister.Un virelangue (aussi appelé tourne-langue, trompe-oreille) est une locution caractérisée par sa difficulté de prononciation et constitue un défi ludique d’articulation. Ce terme n’étant pas reconnu par l’académie française, on lui attribuerait toutefois le mot scientifique « glossotrophisme ». Quelques exemples : Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.Les chaussettes […]

Lire la suite

paronomase

Une paronomase est une figure de rhétorique qui consiste à utiliser des mots dont la prononciation et l’orthographe sont similaires, mais dont la signification est différente. Ces mots sont appelés des paronymes.

Lire la suite

antanaclase

Une antanaclase est un jeu de mots sur des homophones de sens différents. Exemple : Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Lire la suite

antonomase

Une antonomase consiste à remplacer un nom commun par un nom propre, ou inversement. Quelques exemples : Nom propre utilisé comme un nom commun : – personnes : un adonis, une mégère– alcools : un bourbon, un bordeaux Nom commun utilisé comme un nom propre :– constellations : le Chien, le Cygne, la Grande Ourse– […]

Lire la suite