sophisme

Le sophisme est un raisonnement a priori logique mais qui en réalité est erronée faute de rigueur. On attribue ce terme à Aristote, dans son traité sur Les réfutations sophistiques, où il décrit les différentes manières de contredire les sophismes. La classification du sophisme John Stuart Mill, philosophe et économiste britannique du 19e siècle, propose […]

Lire la suite

L’aphorisme

Un aphorisme est une courte maxime, qui résume l’essentiel d’une pensée. Traduttore, traditore (traducteur, traître).

Lire la suite

L’éthopée

Une éthopée est une figure de style qui consiste à décrire les moeurs et les passions d’un personnage.

Lire la suite

L’ironie

L’ironie est une figure de style qui consiste à dire le contraire de ce que l’on souhaite faire entendre en vue d’exprimer sa véritable pensée, et se présente généralement sous la forme d’une raillerie particulière. Citations ironiques Un professeur de langues mortes s’est suicidé pour parler les langues qu’il connaissait.[L. Langanesi]

Lire la suite

La sermocination

n.f. Du latin sermocinatioLa sermocination est une figure de style dérivée de la prosopopée, qui consiste à faire parler un personnage imaginaire, historique ou une chose abstraite.

Lire la suite

prétérition

n.f. Du latin praeteritio, « action de passer sous silence ». Une prétérition est une figure de rhétorique qui consiste à parler d’une chose dont on disait ne rien dévoiler juste avant. Exemples :Un seul était en désaccord avec le chef, pour ne pas le nommer, le voisin à droite portant une cravate rouge.

Lire la suite

prosopopée

Une prosopopée est une figure de rhétorique qui consiste à faire parler un être absent, inanimé ou défunt (e.g. une chose, un animal, une personne morte).

Lire la suite